Philippe Bloch

Neuf chapitres pour y ranger vos 365 idées…
Et les partager facilement avec vos collaborateurs !

Philippe Bloch : Operation Boomerang Philippe Bloch sur LinkedIn Philippe Bloch sur Facebook Philippe Bloch sur Twitter Philippe Bloch sur Viadeo Philippe Bloch sur Pinterest Philippe Bloch sur Youtube

Extraits

5. Fixez-vous une mission ambitieuse

« Organiser l’information du monde pour la rendre utile et accessible à tous. » Telle est la mission de Google. « Améliorer le quotidien du plus grand nombre » est celle d’Ikéa. « Faire passer chaque jour à chacun de nos clients les quinze meilleures minutes de leur journée » était celle de Columbus Café à sa création. « Améliorer la vie des gens en apportant des innovations pleines de sens et de simplicité » est signé Philips. Quant à la chaîne Leroy Merlin, son ambition est « d’aider les gens à rêver leur maison ».

Comme la plupart des entreprises « modernes », la vôtre a certainement formalisé sa vision, sa mission, sa promesse et/ou ses valeurs, probablement consignées dans une superbe brochure en quadrichromie diffusée en grande pompe à tout le personnel un « jour de fête ».

Si tel est le cas, faites l’exercice suivant : prenez un papier et un crayon, et tentez de rédiger de la façon la plus fidèle possible la connaissance (ou dans bien des cas le vague souvenir…) que vous avez de ces différents éléments. Sélectionnez ensuite une dizaine de collaborateurs de tous niveaux hiérarchiques et appartenant à la plus grande variété possible de services ou de directions, et proposez-leur de faire le même exercice.

Sauf cas exceptionnel, les résultats devraient être catastrophiques, et révéler l’ampleur du décalage entre une utilisation « gadgétique » d’une mode managériale et la véritable ADN de votre entreprise. Si tel est le cas, proposez à cinq ou six salariés dont vous appréciez le bon sens et le jugement de participer à une Task Force consistant à réécrire l’ensemble de ces fondamentaux, avec pour seul critère de les simplifier au maximum afin que n’importe qui puisse les citer facilement, intégralement et sans risque d’erreur.

Un travail infiniment plus complexe qu’il n’y parait, mais indispensable si l’on veut créer une culture d’entreprise réellement partagée.

Et si vous n’avez jamais formalisé ces éléments, prenez le temps d’y réfléchir et de les rédiger avec vos équipes, car ils donnent une force inouïe quand ils sont intelligemment utilisés et mis en œuvre.

Retour au sommaire

Le contenu de cette page ncessite une version plus rcente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash